INFOS FLASH

Soutenir l'Eglise catholique en faisant un don

Echos des diocèses

Se former en gestion et conservation du patrimoine mobilier religieux

04 Février 2014

ECHOS DES DIOCESES

Consultez d'autres Echos des dioceses

oeuvre religieuse

L'Université de Namur (département d'Histoire de l'art et archéologie), l'Evêché de Namur et l'IRPA (Institut royal du Patrimoine Artistique) proposent, à partir du mois de mars, une Formation continuée en ''Gestion et conservation du patrimoine mobilier religieux.'' Une formation échelonnée sur six matinées qui se déroulera à Namur. Accessible à tous elle a, parmi ses objectifs, de faire connaître la qualité du patrimoine religieux pour mieux le protéger, le valoriser.
Le patrimoine religieux ne fait plus l'objet, contrairement à ce qui se passait par le passé, d'autant de soins. Les raisons sont multiples: désintérêt pour la religion avec une diminution du nombre de pratiquants, regroupement de paroisses... Après Vatican II, des pièces d'orfèvrerie, des meubles ou encore des tissus liturgiques n'ont plus été utilisés. Ils ont purement et simplement disparu des églises, des sacristies. Nombre de personnes ne connaissent plus leur signification. Elles en ignorent l'intérêt, la valeur, la symbolique. Le risque est alors grand de voir, un jour, tout disparaître.
Pour le chrétien, la connaissance du patrimoine religieux à travers les lieux, les tableaux... peut aussi lui permettre de percevoir l'invisible ou l'invincible. Patrimoine religieux qui est bien sûr partie prenante de notre culture. Il a été le témoin et est le résultat de courants de pensées, de mouvements artistiques... Un patrimoine dont l'intérêt est encore aujourd'hui tel qu'il constitue un atout touristique évident à développer.

Formation pour tous
Pour percevoir toute la beauté, la richesse de ce patrimoine religieux, il faut être informé voire formé. Le département d'Histoire de l'art et archéologie de l'Université de Namur, l'Evêché de Namur ainsi que l'IRPA ont ainsi décidé d'organiser, ensemble, une formation continuée. Elle aura lieu, à l'Université de Namur, 1, rue Grafé durant six demi-journées. On vous attend, les samedis 22 mars, 5 avril, 26 avril, 3 mai, 17 mai et 24 mai, de 8h30 à 12h30. Cette formation axée sur la beauté du patrimoine religieux s'adresse à un public très large: les fabriciens, les membres d'équipes liturgiques... tous les amoureux de l'histoire de la pensée religieuse et de l'art en général.
Parmi les sujets qui seront abordés, au fil des samedis, par les différents orateurs: notions d'architecture religieuse avec l'origine et la fonction des éléments de mobilier, un décryptage de l'iconographie chrétienne, les aspects législatifs avec les droits et devoirs des fabriques. Analyse encore du statuaire tout comme des textiles liturgiques, du vitrail, de la peinture, de l'orfèvrerie. Parmi les orateurs Michel Lefftz professeur à l'Université de Namur mais aussi l'abbé André Haquin et Christian Pacco, tous deux professeurs au Studium du séminaire de Namur.
Renseignements et inscriptions: 0475/28.93.84. Coût de la participations: 50€ à verser sur le compte BE10 2500 0740 2704 de l'Université de Namur. Communication: Formation continuée patrimoine religieux + nom et prénom. Pour les fabriciens, ce montant peut être pris en charge par la fabrique d'église. Une attestation sera délivrée.
Le succès de cette formation est tel qu'une nouvelle session aura lieu à l'automne prochain.

C.B.
D'autres articles sur: http:/www.diocesedenamur.be/

Consultez d'autres Echos des dioceses


.